Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> > >

Les espaces multimédia

Le public est au cœur du projet du Musée Fabre ; c’est pourquoi différents espaces ont été aménagés afin de faire découvrir les collections autrement.

> Le centre de documentation Jean Claparède

Le centre de documentation Jean Claparède, situé en rez-de-chaussée face à La Boutique Sauramps, accueille le grand public le mercredi et le jeudi de 14h à 18h, et reçoit les étudiants, les enseignants, les chercheurs et les personnes habilitées sur rendez-vous les mardi, jeudi, vendredi de 14h à 17h.

Plus de 4000 ouvrages en rapport avec les oeuvres et les expositions du Musée, des revues d'art et des thèses sont consultables sur place. Dix places de travail et deux postes informatiques permettent d'effectuer des recherches sur le catalogue en ligne, sur des sites ressources et de consulter les documents numérisés : dossiers d’œuvres des peintures et des dessins, documents et photos anciens, coupures de journaux ainsi que les catalogues du musée Fabre (notices des tableaux et objets d’art exposés au musée Fabre et autres, allant de 1828 à 1940).

L'accès aux dossiers d'oeuvres et aux ouvrages en magasin, en réserve, à la conservation ou au service des publics se fait sur demande préalable.

> La micro-galerie

L’espace multimédia de la micro-galerie situé à l’entrée du bâtiment permet d'utiliser au musée les technologies de l’information et de la communication.

Des ordinateurs en libre accès proposent au visiteur l’actualité du musée grâce à l’agenda des manifestations (réservation en ligne de visites guidées), une découverte du musée et de ses collections ainsi qu’une préparation à la visite grâce à un plan interactif qui permettra au public d’imprimer le parcours qu’il aura lui-même choisi. A travers des jeux éducatifs, petits et grands découvriront les principes fondamentaux de l’art (couleur, composition, lumière, genres en peinture…)

> Les salons d’interprétation

Des salons d’interprétation à l’ambiance intime et feutrée sont aménagés au fil du parcours : le visiteur pourra y faire une pause, consulter des catalogues d’exposition et approfondir ses connaissances sur les œuvres du musée. Ces cabinets sont dédiés aux grands donateurs qui, peut-être plus qu’ailleurs, ont marqué de leurs empreintes le musée de Montpellier : François-Xavier Fabre, peintre néoclassique et fondateur de l’institution en 1828, Antoine Valedau, collectionneur de tableaux nordiques légués en 1836 et Alfred Bruyas, donateur d’un ensemble exceptionnel de maîtres du XIXe siècle, Delacroix et Courbet en tête.

> Les ateliers

Un espace de 300 m² est entièrement consacré à la médiation culturelle. Conçu comme un plateau modulable, il permet d’accueillir sur rendez-vous des ateliers de pratiques artistiques (peinture, modelage..) mais aussi des ateliers multimédias et découvrir les ressources des nouvelles technologies au service de l'art (images numériques, création et retouche photographique). L’objectif est de sensibiliser à l’art dans toutes ses formes et de faire du musée un lieu de rencontres et d’échanges.

> Base de données et numérisation des collections

Un programme de numérisation des collections, appuyé sur une base de données des œuvres mise en ligne, permet à chacun de découvrir l’ensemble des collections, dont le fonds de dessins ainsi que les documents d’archives. S’adressant au grand public comme aux chercheurs, ce programme vise à mettre à la disposition de tous les richesses du musée Fabre.