Salle Demarne

Dans cette petite salle qui était un atelier de peinture de François-Xavier Fabre, sont rassemblés des paysages et des scènes de genre dans le goût nordique très à la mode pendant la Révolution et l’Empire, anticipant sur l’intimisme romantique et la peinture troubadour. Cet ensemble est bien illustré par divers artistes européens, tels Taunay, Swebach, Demarne, Gamelin, Berré ou Jensen.