Salle David

Trois figures majeures du néoclassicisme en France à ses débuts, David avec cinq tableaux, Vien, d’origine montpelliéraine et pionnier du style en France ainsi que Vincent sont représentées dans cette salle. Peints ou sculptés, les sujets antiques et les portraits dominent dans ces œuvres de la fin de l’Ancien Régime, avant 1789. Construite en 1867-1868 lors d'un premier agrandissement de la bibliothèque municipale, cette réserve de livres conservait le don de l’abbé Flottes, professeur de philosophie à la faculté qui légua un ensemble exceptionnel de manuscrits arabes médiévaux.