Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> > >

Les parcours thématiques

Ecrivains et lecteurs

Metsu, Jeune homme écrivant © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

Saint Jérôme et sa bible, Baudelaire écrivant, Bruyas tel un philosophe méditant dans la pénombre de son bureau, tous sont les symboles de la sagesse et de la transmission des connaissances. Mais la lettre que l’on écrit ou celle qu’on lit peut devenir un message aux sous entendus amoureux. Lire une partition et la chanter, s’endormir sur un livre sont des approches possibles des activités culturelles basées sur le plaisir.

L'ensemble des oeuvres de ce parcours

Etoffes et tissus

Bourdon, L'homme aux rubans noirs © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

Représenter les habits et les tissus dans un tableau est une manière pour l’artiste de se confronter à la réalité et de montrer la virtuosité de sa technique picturale. Rendre compte des tapis, du velours, des brocards, de la soie ou des fourrures est un défi pour le peintre qui ne dispose que de pinceaux, de pigments colorées et d’un liant (jaune d’œuf ou huile).

L'ensemble des oeuvres de ce parcours

La vie d'artiste

Glaize, Intérieur du cabinet de Bruyas © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

La représentation d’une œuvre d’art au sein d’un tableau est une ancienne tradition flamande qui remonte à la fin du XVI° siècle. Il s’agissait alors de montrer le goût de certains amateurs d’art. On retrouve cette tradition jusque dans le Portrait de Bruyas dans son atelier de Tassaert. Mais peindre une œuvre dans un tableau peut être aussi un hommage à un autre peintre ou une représentation allégorique du métier d’artiste.

L'ensemble des oeuvres de ce parcours

Les monstres

Barye, Thésée combattant le Minotaure © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

Les créatures fantastiques peuplent l’imaginaire des hommes et les œuvres d’art, tels que monstres mythologiques, dragons et centaures, créatures mi-homme mi-bête… Ces monstres occupent également une place de choix dans les représentations de l’Enfer.

L'ensemble des oeuvres de ce parcours

Anges

Zurbaran, L'Ange Gabriel © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

Depuis le Moyen-âge, les anges assistent, consolent et accompagnent les personnages bibliques. Gabriel annonce à Marie sa future maternité et l’ange apporte souvent la palme du martyre aux chrétiens vertueux. Avant sa trahison, Satan était l’ange préféré et Cabanel lui donne l’apparence d’un éphèbe à la beauté inquiétante. Il a des ailes, il est parfois joufflu mais ce n’est pas un ange : Cupidon, Eros ou plus généralement les putti sont les inévitables compagnons de Vénus et de toute histoire amoureuse.

L'ensemble des oeuvres de ce parcours