Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> > >

Les parcours thématiques



Le nu

Fabre, La mort d'Abel © Musée Fabre / Montpellier Agglomération

De la beauté idéale des personnages mythologiques au réalisme des Baigneuses de Courbet, le nu symbolise depuis la Renaissance le regard que l’artiste porte sur l’être humain. La chair meurtrie des martyres alterne avec l’érotisme discret de déesses. Dès la fin du XVIII° siècle sous la forme « d’académie » il devient un sujet d’étude. Thème majeur de la peinture du XIXe siècle, il est le reflet des multiples démarches artistiques de l’époque.

 



Les œuvres présentées


Retour à la liste des parcours thématiques