Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> > >

Les expositions

Alain Clément, œuvres récentes 1996-2001

30 novembre 2001 - 9 février 2001

Pavillon du musée Fabre, Montpellier

Alain Clément, né en 1941, installé dans le Languedoc depuis les années 1960, développe depuis près de quarante ans une peinture abstraite flamboyante et exigeante.

Entre expression et composition, il peint des œuvres de grande dimension qui réunissent plaisir optique, sensibilité et force de la construction. Depuis le début des années 1990, les formes présentes dans ses toiles inspirent une sculpture aux qualités délibérement picturales et son travail se conçoit dans des allers-retours d'une technique à l'autre. Après Vincent Bioulès en 1995, Claude Viallat en 1996, Pierre Soulages en 2000, c'est à Alain Clément que le pavillon du musée Fabre ouvre ses cimaises, 25 ans après lui avoir organisé sa première exposition personnelle en 1977. A l'occasion de cette exposition, les grandes peintures, les gouaches, les sculptures et les reliefs réalisés par Alain Clément durant ces six dernières années seront montrées simultanément pour la première fois. Elles forment un ensemble exceptionnel permettant d'éclairer la forte singularité de cette oeuvre qui imbrique si étroitement ces pratiques et rendent parfaitement compte de ces incessantes recherches techniques et esthétiques qui ont marqué cette époque charnière.

Henry-Claude Cousseau, "Alain Clément dans le théâtre de la couleur", Mardi 22 janvier 2002, salle Rabelais, boulevard Sarrail, Montpellier, 18 h 30.


Retour