FRAME

FRAME (French Regional American Museum Exchange) est un réseau de vingt-six musées régionaux français et nord-américains dont la vocation est de favoriser l’émergence et la réalisation de projets bilatéraux et communs en matière d’expositions et de programmes éducatifs. Il est un organisme unique en son genre dans le cadre des relations culturelles entre la France et l’Amérique du Nord (États-Unis et Canada). Membre fondateur, le musée Fabre de Montpellier a été associé dès l’origine à la création du réseau FRAME.

FRAME a été fondé en 1999 par Elizabeth Rohatyn, épouse de Félix Rohatyn, Ambassadeur des États-Unis d’Amérique en France de 1997 à 2000. Françoise Cachin (1936-2011), alors directrice des musées de France, fut co-fondatrice de FRAME. A l'origine, l'association comptait dix-huit musées membres (neuf musées américains et neuf musées français). Elle s'est étoffée au fur et à mesure des années en intégrant un plus large éventail de musées et de régions en France et en Amérique du Nord. Organisation de droit américain à but non lucratif, FRAME est le premier programme permanent d’échanges bilatéraux conçu à partir de partenariats établis entre ses membres. 

Les missions
 
FRAME contribue au renforcement de la collaboration culturelle et scientifique entre trois pays, en incitant au partage d’œuvres d’art, de compétences et d’expériences. FRAME promeut la coopération culturelle entre musées nord-américains et musées français. Il vise à favoriser la circulation et les échanges d’œuvres d’art, d’idées, de technologies et de ressources dans le but de réaliser des expositions de haut niveau scientifique, de faire connaître les collections exceptionnelles des musées membres à un vaste public, des deux côtés de l’Atlantique, de développer des programmes éducatifs innovants et d’encourager des échanges de professionnels parmi les équipes de ses musées. 

FRAME et le musée Fabre

Le musée Fabre est depuis longtemps l’un des acteurs fondamentaux de FRAME. Il participe activement à ce réseau en organisant et en accueillant des expositions de grande notoriété conçues sous l’égide de FRAME : la première d’entre elles, Made in US: l’art américain, 1908-1947 en 2001, puis Symboles Sacrés en 2002. Le musée Fabre a été l'un des organisateurs de l’exposition The Triumph of French Paintings à Portland en 2003, réunissant une quarantaine de chefs-d’œuvre du XVIIe siècle français. La fermeture du musée Fabre a été l’occasion de présenter en Amérique (Richmond, Williamstown, Dallas, San Francisco) Bonjour Monsieur Courbet, The Bruyas collection from the musée Fabre, Montpellier, en 2003-2004, grâce à une collaboration scientifique exemplaire entre le musée Fabre et les musées FRAME notamment le Sterling and Francine Clark Art Institute à Williamstown. L’été 2007, le musée Fabre, entièrement rénové, a reçu l’exposition événement L’impressionnisme de France et d’Amérique.
En 2012, dans le cadre de l’organisme de coopération française et nord-américaine FRAME, le musée Fabre et le musée des Augustins de Toulouse se sont associés au Los Angeles County Museum of Art et au Wadsworth Atheneum Museum of Art de Hartford pour présenter l’exposition exceptionnelle Corps et Ombre, Caravage et le caravagisme européen.
Michel Hilaire, Conservateur général du patrimoine, Directeur du musée Fabre, est membre du comité de direction de FRAME. 

Les musées membres du réseau FRAME

Musées membres français :

Musées membres nord-américains :