Emil Nolde (1867-1956)

6 février 2009 - 23 mai 2009

En partenariat avec les Galeries nationales du Grand Palais et la Réunion des Musées Nationaux, le musée Fabre de Montpellier Agglomération accueille au printemps 2009 une rétrospective consacrée à Emil Nolde, figure majeure de l’expressionnisme allemand.
 D’une longévité rare (89 ans), il traverse les deux guerres mondiales et laisse une œuvre foisonnante qui continue de dialoguer aujourd’hui avec l’art contemporain.

L’expressionnisme allemand est un sujet neuf en France. Emil Nolde, célébré dans le monde entier, n’a encore bénéficié d’aucune rétrospective majeure en France. Cette exposition ambitieuse rend hommage à cette grande figure de l’art moderne en rassemblant plus de 90 toiles et 70 gravures, aquarelles et dessins.

Formé à Munich et à Paris en 1900, Nolde rejoint le groupe Die Brücke (Kirchner, Schmidt- Rottluff…) mais s’en affranchit rapidement pour construire une œuvre unique, faite d’extraordinaires accords colorés et d’un trait sans concession. L’être humain est magistralement restitué dans ses portraits, les paysages et les natures mortes sont autant de songes colorés où la contemplation du quotidien est transfiguré par l’audace de la palette. Ses sujets religieux bouleversants sont une tentative pour retrouver les racines d’une religion primitive, proche de l’homme, qu’il approche lors de son voyage dans les mers du Sud en 1913-1914.

L’exposition sera une révélation pour le public français et une occasion unique de découvrir ces œuvres, provenant d’institutions prestigieuses du monde entier, réunies de façon exceptionnelle à Montpellier après le Grand Palais.

Cette exposition à Montpellier a bénéficié du soutien du groupe La Poste. La fondation La Poste a également soutenu la publication de la correspondance d'Emil Nolde.

Vous pouvez télécharger les audioguides de cette exposition (archives zip):

Vous pouvez également retrouver plus d'informations sur cet artiste sur le site de la fondation Nolde (anglais/allemand).