Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> >

Les nouvelles acquisitions

Frédéric Bazille, Rue de village

Frédéric Bazille, Rue de village © Musée Fabre de Montpellier Agglomération

Frédéric Bazille, 1841-1870

Rue de village

1865

Huile sur toile

32,5 x 24 cm

Inv. 2010.10.1

Hist.: Paris, Drouot-Richelieu, étude Boisgirard et Associés, vente le 16 juin 2010, n° 38, préemption de l’Etat pour le compte de la Communauté d’Agglomération de Montpellier avec le soutien du F.R.A.M. Languedoc-Roussillon, 2010.

Cette toile de 1865 réalisée dans la forêt de Chailly est l’un des premiers témoignages de l’intérêt de Frédéric Bazille pour le paysage. Peinte de façon franche comme le furent les premiers paysages de Pissarro ou de Cézanne, elle manifeste son compagnonnage avec Claude Monet, rencontré à Paris dans l’atelier du peintre Charles Gleyre.

En compagnie de Monet, Bazille se rend à Chailly, haut-lieu de l’Ecole de Barbizon et se livre à l’étude du paysage sur nature. Outre la présente étude, on connaît de cette période de 1865, le Paysage à Chailly de l’Art Institute of Chicago.

Cette petite étude, rare et précoce, contribue au rayonnement du musée Fabre. Le musée conserve en effet un ensemble exceptionnel d’œuvres de l’artiste dont les deux petites études : Couvercles de bouillon et Deux harengs (1864) acquises par le musée Fabre en 2009.


Retour